retour accueil

Groupe d’entraide des proches

Au delà de la rupture de la solitude, le groupe apporte aussi un soutien aux personnes qui sont proches de la personne victimisée et qui se retrouvent face à l’effroyable de ce qui a été vécu.
L'entourage comprend difficilement ce qui se passe dans ce cadre de situation et est anéanti, sidéré de ces traumatismes à l’égard de leur sœur, femme, fille…
L’entourage ne sait pas comment réagir, comment accepter l’inacceptable ?... le désir de vengeance, de violence pour venger celle que l’on aime… Le besoin de dire « je souffre ce que qu’elle a vécu, je n’ai pas été là pour la protéger….Comment faire pour l’aider mais aussi pour m’aider face à ce drame…
L’entourage est aussi par ricoch victimisé par le traumatisme subi par leur conjoint, enfant….Il convient de leur ouvrir un espace d’entraide et de soutien. Le groupe permet à l’entourage de voir qu'ils ne sont pas seuls à vivre cette situation. Les réunions ont un effet miroir quasi immédiat.
Le groupe d’entraide des proches peut permettre d’atteindre les objectifs suivants:
-Permettre une compréhension globale de la victimisation et des conséquences engendrées
-Connaître et comprendre ses propres difficultés face au traumatisme de «l’autre»
-Identifier ses propres ressources et ses attitudes aidantes à l’égard de la personne victimisée
-Créer un lien social et un échange profitable pour rompre son isolement dans ce que l’on vit de souffrances face au traumatisme qui nous a touchés par ricochet et a engendré des conséquences multiformes

Le groupe d’entraide se réunit une fois par mois sur 7 mois avec une durée de 2h00. Les groupes sont constitués d’un maximum de 6 personnes et les proches sont regroupés en fonction des thématiques de violences concernées.


Précision méthodologique :
Le travail se centre surtout sur le partage des «expériences» et des émotions.
Le travail ici n’est pas centré sur le traumatisme mais ses conséquences et ses compréhensions.

 

retour  Emla